Livres d’artiste

Au fil des saisons, 2018

Micropaysages et haïkus qui se déplient en accordéon et traduisent des émotions ressenties dans la nature, chemin faisant, au cœur des saisons.
Dimension de l’accordéon : 8 X 8 X 6 cm.

 

Jardins de sagesse  2016 – 2017

Support à un parcours spirituel et poétique, peuplé de ressentis et d’émotions vécues au sein de différents jardins, cet ouvrage clos la série des Jardins de Sagesse 2015-2016. C’est un recueil de haïkus et d’ambiances de jardins qui leur font  écho.

Couverture du livre d'artiste "Jardins de sagesse".
"Jardins de sagesse" haïku pivoines.
Livre "Jardins de sagesse", haïku pluie de printemps.

Grottes 2015

Pénétrer dans une grotte, descendre dans la pénombre et le silence a toujours éveillé en moi de très fortes émotions. À travers un travail de monotypes, j’ai traduit mes émotions, mon imaginaire et ma passion des mondes souterrains.

Espaces/méditations 2013-2014

C’est un recueil réunissant tous les petits textes écrits dans la nature, porteurs de mes émotions et sensations qui ont fait naître certains de mes tableaux. Les éléments plastiques sont des monotypes retravaillés, prolongés par des jeux de noir et blanc, d’or également.

Instants d’exception 2013

La vie est un voyage dont chaque étape doit être savourée. Hier est passé, demain est inconnu et aujourd’hui est un cadeau. Ce livre déroule des instants de bonheur, ici et maintenant, fixés dans des haïkus et prétexte au plaisir de l’illustration par le dessin à l’encre de Chine sur toile.

Carnet de Balade 2005-2010

Il précède et accompagne la série de tableaux du même nom. C’est un recueil de photographies des lieux où j’aime me promener, accompagnées de textes qui parlent de mes émotions et mes ressentis.

Portes 2008

Les portes m’ont toujours interpelée. Que cachent-elles ? Leur forme, leur taille, leur âge, leur couleur, leur état, leur apparence ont pour moi un sens que j’essaie de décrypter. Elles m’apparaissent accueillantes, inquiétantes, frileuses, vaniteuses, elles portent les sentiments de ceux et celles qui vivent derrière. J’aime les ouvrir, entrer, et si elles sont closes les photographier.

G8, vous reprendrez bien une petite tranche de fantôme… 2005

Un tout petit travail rapide sur la disparition, la trace, le fantôme et cela à un moment où l’on parlait beaucoup du G8 sur les ondes. Écœurement face à ces huit grandes nations puissantes qui se partagent le monde, mais refusent le partage de leurs richesses. Luxe des G8 et réceptions mondaines pendant qu’un milliard d’êtres humains se couchent chaque soir avec la faim au ventre.

Eaux 2003

L’eau est un élément qui a toujours attiré mon attention et bien avant de le peindre, j’ai fait de nombreuses photographies : fascination pour les reflets, la subtilité des nuances, les transparences, les opacités ainsi que pour les mouvements et la puissance de l’énergie qui l’anime. Ma quête est continuelle et vitale.

Carnet d’une amoureuse de la nature 2000

De nombreux petits dessins, peintures, frottages épars qui évoquent la nature et auxquels je tiens, ont été regroupés dans un modeste carnet.